© 2017 par A vos Papilles

  • Facebook - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle
Please reload

Posts Récents

Pique Nique chic urbain - les paniers gourmands d'artisans

24-Jun-2018

1/8
Please reload

Post à l'affiche

Suresnes - La haut, son bistro d'altitude

28/2/2017

cette idée vient de

 

 Généralement, je ne suis pas fan de la découverte d'un restaurant lors de son ouverture ...... la pression se ressent, le service est tendu et les clients sont souvent là pour se faire voir.

Habitant juste à côté, voilà des semaines que je voyais les travaux avancer, les détails aiguisaient ma curiosité.

 

Le changement par rapport aux jardins de Camille est radical, ambiance très chaleureuse mixant un design vintage et dans les tendances actuelles (mélange des matières). Une belle terrasse pour l'été ; et quelques chambres d'hôtes  à venir.

 

La grande salle du restaurant à l'étage exhausse le côté magique de la vue sur la défense et Paris ; le restaurant compte 80 places assises. 

 

 En ce qui concerne l'accueil et le service, je reste sur ma réserve pour le moment......petit calage à faire.

 

Côté cuisine, il n'y a pas d'hésitation dans la réalisaiton des assiettes, le chef disciple de Philippe Legendre, façonne avec précision : les cuissons sont appréciables et les assaisonnements très bien.

La cuisine reste dans l'esprit bistro, simple, bonne et un peu canaille.

 

Je trouve une très bonne idée de reproduire les plats signatures de Philippe Legendre, comme  le boudin de homard breton avec son fenouil fondant et une nage émulsionnée aux vieux malt (24€) ou encore la succulente tourte au pigeon et foie gras (28€). Rien que pour ce plat, je reviendrai d'ici quelques semaines. 

 

La carte est courte et gourmande, 4 entrées de 14€ à 24€, 4 plats de 24€ à 34 €, 1 fromage de chez Quatrehomme à 12€ et 3 desserts à 12€. Elle est identique midi et soir.

A noter qu'il n'y a pas de menu, ni de plat du jour..... pour le moment.

Les vins oscillent entre autour de 40/50€, le verre autour de 10 €.

 

Petit bemol sur la provenance des produits, rien n'est communiqué dessus. Les mets restent de saison mais c'est tout.

 

Dans l'ensemble, c'est un vrai produit marketing comme les autres restaurants gérés par le même propriétaire : Saperlipopette et L'escargot 1903 à Puteaux et Ma Caille à Suresnes. il faut faire fi de cela pour apprécier le moment.

 

Restaurant La haut

70 avenue Franklin Roosevelt

92150 Suresnes 

Tél : 01 45 06 22 66

Service voiturier possible

 

PS : venez prendre le café à la maison ensuite ;-)